Crade scat

Cet article s’adresse plus particulièrement à un public peut être moins raffiné (quoi que) qui a déjà tout essayé dans le sexe. Que ce soit dans des partouzes scato ou des soirées uro. Là vous pouvez écouter des petites annonces de « scat girls » pour reprendre une expression dite populaire qui passent des petites annonces scat/uro.

CLIC ICI POUR APPELER

Vous pouvez appeler par simple curiosité même si vous n’avez aucune envie de parler ou mieux de rencontrer. Vous pouvez juste vous branler en écoutant des histoires bien crade que ce soit des histoires de merde ou de pisse. La plupart du temps elles sont racontées pare des femmes qui aimeraient vivre ce genre d’expérience ou des histoires de sexe crade vécues. On va dire qu’elles aiment en faire profiter tout le monde pour ceux et celles qui n’osent pas franchir le premier pas (c’est toujours lui qui coûte.)
Je ne vous en ait pas encore parlé mais bientôt des amies transsexuelles et travestis que je connais depuis que j’organise mes soirées hard vont vous écrire un petit mot et vous donner leur numéro de téléphone ou de messagerie pour soit les rencontrer soit discuter avec eux. Une précision peut être futile mais qu’importe, j’aime tellement vous écrire que c’est un plaisir de diluer mes textes, que ce soit des hermaphrodites, ou tout le milieu transgenre (voir gay hard scato) ils sont open pour n’importe quel hétéros pas besoin d’être bisexuel et encore moins de s’y connaitre, on peut dire qu’ils pourront vous éduquer et je crois même savoir que c’est ce qui leur fait le plus plaisir. Vous voir timide à ses jeux là ca les excites énormément.
Bon c’est pas le tout mais moi je dois me préparer à organiser ma fête uro et scato de fin d’année (c’est une grande première pour moi car je vais l’organiser dans une résidence qu’un ami aristo me prête.) Si vous voulez en savoir plus lisez moi début 2014 ou appelez moi mais pas sur que je sois toujours sur le réseau. Bisous.

Maryse

Decouvrez des femmes, des hommes et des couples sur ce blog scato